Rechercher

Un coach mental , oui mais pour qui ?

Le coach mental a été longtemps mis uniquement aux profits de sportifs que ce soit amateur ou professionnel.


De nos jours le métier de coach mental se démocratise et est de plus en plus évoqué dans d'autres secteurs que le sport. En effet , nous sommes souvent contactés pour suivre des individus confrontés à d'autres interrogations et remises en cause que celles de la performance sportive.


Que ce soit dans le monde professionnel ou au quotidien, il y a pour chaque individu des épreuves difficiles à surmonter et à affronter. Le coach mental a pour but de développer vos capacités mentales pour vous amener vers "un mental de gagnant".


Plusieurs exemples montrent à quel point notre mental est sollicité ne serait ce que dans une demi journée. Ci dessous un exemple réel de deux personnes ou le mental est mis à rude épreuve dès le levé du lit :

Cécile est responsable d'une équipe de 6 personnes dans le service "qualité" se son entreprise

​Sébastien est un joueur de tennis classé: il s'entraine 4 jours par semaine

Objectif de la journée : faire un point sur les méthodes de travail de l'équipe et faire améliorer la productivité de son équipe

objectif de la journée: travaille sur le cardio + répétition de son revers ( son point faible)

6h30 : levé : Cécile pense à sa réunion et se dit que ca va être compliqué de faire passé le message , elle a peur de pas être comprise, elle doute sur la manière de s'exprimer et pense que son équipe ne va pas adhérer au changement.

8h00: levé: Sébastien n'aime pas du tout le travail physique , il a pas envie de participer à la séance et commence à se trouver des blessures "imaginaires" . Il a pas envie de faire également la séance de l'après midi car pour lui " ça sert à rien d'insister sur son revers , il y arrivera pas " : perte de confiance en soi

​7h45 : ses enfants ne veulent pas se préparer , elle s'énerve car elle a peur d'être en retard à son travail: le stress monte encore une fois.

9h30 : départ pour l'entrainement avec 0 envie: la motivation est pas là.

10h 00 : heure de la réunion: pendant son interlocution tout se passe bien sauf qu'une personne commence à se revendiquer: ce qui entraine les autres à parler des problèmes dans le travail: Cécile perd ses moyens et n'arrive pas à dire ce qu'elle souhaitait dire. Elle doute s'en veut.

10h00-12h00: la séance commence: le préparateur physique voit que Sébastien est pas motivé, et lui fait remarqué avec des mots pas très sympa et lui fait des reproches sur sa capacité physique en le comparant à d'autres joueurs. Sébastien est pas bien mentalement , il s'énerve , ne se concentre plus, est touché par les paroles (doute de lui)

12h00 : elle fait son bilan et se pose une multitude de question : " et si j'avais dit ça , et si ..."

Le rôle du coach mental est dans ces deux cas le même : travailler sur l'objectif , faire le point sur la motivation et débloquer une situation qui semblait à la personne insurmontable.

Il est là pour vous donner les outils nécessaires pour que votre mental soit "votre allié" et non "votre ennemi".


"Le mental et le physique, le corps et l'esprit sont des jumeaux qui marchent main dans la main."

Esther Jonhson


Thomas KLEMM


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout